Bienvenue au vignoble de Brézoulous en Cléden Cap Sizun

Travaux de Oct 2021
Img Oct21
Dernières images des travaux.
Envoyées par Christian C. 
Merci à Tou(te)s !

le lien sur Google Drive :


Le vignoble est visible par satellite sur Geoportail !
On distingue nettement les alignements des pieds...
Situation et perspectives - Nouveautés 2021
Blotti dans un vallon, face au sud, notre terrain d'expérimentation d'un vignoble en Cap Sizun commence !
C'est avec toute l'humilité des débutants qu'un groupe de copains ambitionne de "faire" du Gamay, en rouge et du Chardonnay, en blanc. Après analyses de la terres, nous sommes au milieu de tout !!! 
Pas trop calcaire, pas trop acide, pas trop argileux... Bref, en clair, on est bien!!!
Ensuite, nous avons clôturé l'ensemble de la parcelle pour ne pas que nos amis coutumiers des lieux nous mangent nos jeunes pousses de vigne.
L'aventure ne fait que commencer. 
En février/mars, les pieds de vigne arriveront. Il va nous falloir les surveiller pour que cette année première, 2020, soit le bon départ.
Pour tous les membre de notre Association, par les temps difficiles que nous vivons en ce moment, cette initiative est la volonté absolue d'être ensemble pour faire la démonstration que rien n'est plus beau que de voir les choses pousser au rythme simple mais indéfectible des saisons et du temps. La Vigne en a besoin;  Nous aussi !!!
"Ici le paysage, c'est le passage " (Paul Virilio, urbaniste et essayiste français).
Yann - Président

Visite de la parcelle

31 Juillet 2021 * Un poème qui a du sens ! Merci à Christian
" Un bel après-midi à l'abri des embruns, au soleil sans souci jouent les petites mains ;
s'activent, aèrent, attachent - l'amour est bien leur but.
L'équipée belle regroupe autour des pampres hirsutes.
Les orienter au ciel, relever le défi ; soutien artificiel, choquée, la vrille frémit.
Le silence est rempli de la rumeur du Van. La patience, le répit, le bonheur, et pourtant.
La Vigne souffre un peu de ses bouleversements, coupée de ses racines, changement de matrice.
Et le Sol est nerveux de ces arrangements, défait de ses épines, dépourvu de malice ;
va devenir son lit, l'accueillir autrement... la trace de l'aubépine dans l'horizon propice.
La candeur de la plante n'a pas d'équivalent, porte jusqu'à la lie le souffle du printemps.
Sise un et maintenant, clé de l'Eden du Cap - la saveur du friand de nos futures agapes.
"

Défilement auto 8 sec /*/ ou appel par les Flèches

Arborescence du Site:

  Qui sommes nous ?

   Contact


Le QR-Code du Site
Tablet, Smartphone;Android

Calendrier Actu